×
Accueil Actualités

Pour être confortable, le taux d'humidité dans votre maison, appelé aussi taux d'hygrométrie, doit se situer entre 40% et 60%.

En dessous, l'air est trop sec et entraine un assèchement des muqueuses voir des maux de tête. Au dessus, de multiples désagréments peuvent apparaitre et les occupants risquent de développer des maladies respiratoires ou des problèmes articulaires.

L'excès d'humidité dans nos logements peut prendre différentes formes :

moisissures

  • Sensation de froid,
  • Moisissures, tâches,
  • Condensation sur les fenêtres,
  • Joints qui noircissent,
  • Papiers peints qui se décollent,
  • Murs qui suintent,
  • Odeur de moisie,
  • etc.

Le taux d'humidité dans nos habitations varie en permanence au cours des saisons mais également de la journée. En effet, nous produisons de la vapeur d’eau lorsque nous respirons, que nous cuisinons ou que nous prenons une douche par exemple. Une famille de 4 personnes génère environ 12 litres par jour d’eau dans son habitation. Cette vapeur d’eau doit donc être évacuée afin de conserver un air sain et pour éviter qu'elle soit stockée dans les murs et qu'elle les détériore.

Une bonne ventilation du logement, générale et permanente, est donc absolument nécessaire.

Pour limiter l’humidité :

  • Aérer régulièrement votre logement, même en hiver,
  • Penser à allumer votre hotte de cuisine et à couvrir vos casseroles lors de la cuisson,
  • Ventiler les espaces humides (buanderies, salle de bain, etc),
  • Chauffer les pièces humides sans surchauffer (19°c suffisent),
  • Éviter les chauffages d’appoint au gaz, pétrole sans évacuation qui créent de l’humidité,
  • Installer une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) et nettoyer régulièrement les bouches d'aspiration.

Trouver la source :

Cacher le problème ne le résout pas !

Il est essentiel de bien déterminer la cause pour appliquer le bon traitement et en finir une bonne fois pour toute avec l'excès d'humidité.

Les sources d’humidité sont diverses, elles peuvent venir de facteurs intérieurs (fissures dans les murs, toitures non étanches, fuites sur circuit d'eau, etc.) comme extérieurs (absence de drainage, pression hydrostatique, remontées capillaires, etc.) . N’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

bigbang communication